Comment-acheter-de-l’immobilier-à-l’étranger-avec-la-SCPI-européenne

Comment acheter de l’immobilier à l’étranger avec la SCPI européenne ?

Avec l’augmentation incessante du prix de l’immobilier en France, nombreux sont les épargnants français qui cherchent à investir dans l’immobilier à l’étranger. Justement, cet article propose des conseils pour mener à bien ce projet. Le point sur comment acheter de l’immobilier à l’étranger avec la SCPI européenne ?.

Pourquoi choisir la SCPI européenne ?

Il convient avant tout de connaitre les avantages d’investir dans une SCPI (société civile de placement immobilier) européenne avant d’aller plus loin. Premièrement, en choisissant ce type d’investissement, les épargnants bénéficient d’un taux de rentabilité très intéressant. De plus, celui-ci est particulièrement avantageux en matière de fiscalité. En outre, un revenu régulier est garanti même en l’absence de locataires. C’est principalement cas de la mutualisation du risque locatif.

Ce n’est pas tout puisque les épargnants ne seront pas en charge de la gestion administrative ni de la gestion locative, la société de gestion s’occupant de tout. Ils disposent par ailleurs de deux possibilités de financement : au comptant ou à crédit. Ce qui permet de jouir d’un levier bancaire conséquent. Au final, les investisseurs peuvent, grâce à la SCPI européenne, diversifier leurs patrimoines et arrondir leurs fins de mois.

Comment fonctionne une SCPI européenne ?

Il existe plusieurs SCPI européennes. Chacune d’entre elles a son propre mode de fonctionnement. Dans tous les cas, les SCPI européennes permettent une meilleure diversification géographique, mais aussi sectorielle. Du côté géographique, il peut s’agir de l’Allemagne, de l’Italie, de la Belgique, des Pays-Bas, de la Finlande, de l’Irlande et bien d’autres.

D’autre part, ces SCPI investissent dans les commerces, dans les bureaux, les hôtels, les EHPAD, les entrepôts et les crèches. À titre informatif, les SCPI européennes sont principalement à capital variable. Enfin, les investisseurs pourront acheter ou vendre des parts de SCPI au gré de leurs besoins.

Comment fonctionne une SCPI européenne

Quid de la fiscalité appliquée au cours de l’investissement ?

D’une manière générale, les propriétaires sont tenus de payer le fisc après avoir perçu des revenus locatifs. De plus, lors de la déclaration d’impôts, ceux-ci doivent ajouter le montant de leurs revenus locatifs à leurs revenus globaux. Les choses se passent différemment dans le cas d’une SCPI européenne.

En effet, les épargnants ne peuvent pas être imposés deux fois dans deux pays différents. Mieux, ceux-ci seront exonérés de prélèvements sociaux. De ce fait, le montant réel de l’imposition sera déduit de la différence entre la tranche marginale d’imposition et le taux moyen d’imposition.

Comment souscrire à une SCPI européenne ?

Les personnes désireuses d’investir dans une SCPI européenne disposent de trois solutions pour leur souscription. Elles peuvent se rendre en premier lieu auprès d’une société de gestion. Cette dernière pourra alors proposer deux ou trois SCPI. Il est envisageable en second lieu de souscrire auprès des banques. Les banques proposant ce type de service sont toutefois peu nombreuses.

La toile reste par ailleurs une alternative de choix pour souscrire une SCPI européenne. En somme, les porteurs de projet disposent de toutes les SCPI disponibles pour décider au mieux et diversifier leur placement en combinant plusieurs SCPI.