SCPI européennes

SCPI européennes : conseils pour investir

Comme pour tout type d’investissement, il est nécessaire d’adopter une stratégie précise pour optimiser ses profits. Il existe en effet quelques astuces à suivre pour pouvoir réussir correctement son investissement dans les SCPI européennes.

Préférer les SCPI à capital variable

Il existe deux types de SCPI, dont celles à capital fixe et celles à capital variable. Pour le cas de ces dernières, les statuts ne fixent pas une limite de capital, permettant ainsi d’en acquérir des parts en permanence. C’est donc plus avantageux d’y acquérir des parts, car les prix s’accordent plus avec les réalités du marché immobilier. La revente des parts suit aussi, dans ce cas, une meilleure dynamique que celle des SCPI à capital fixe.

Il n’y a pas que les rendements

Pour choisir la bonne SCPI, il ne faut pas seulement se fier aux rendements proposés. Il faut aussi prendre en compte d’autres paramètres, comme la réputation de la société de gestion, le caractère des actifs exploités ou encore la qualité des locataires. Il faut faire des comparaisons en fonction de ces paramètres afin de réussir son placement.

Meilleures SCPI européennes dans lesquelles investir sur : https://scpi-europe.com.

Mixer plusieurs SCPI

Un investissement du type SCPI de rendement possède une forte mutualisation. Il est nécessaire de renforcer ce caractère avantageux. Les épargnants devraient se constituer un portefeuille avec plusieurs SCPI. Cela permet de profiter des atouts de divers secteurs immobiliers (hôtellerie, maison de retraite, etc.). Les stratégies de chaque société de gestion sont différentes, mais l’objectif de chacune d’entre elles, c’est de performer. Il n’y a donc pas de mal à varier ses parts de SCPI.

Allouer ses autres épargnes à l’achat de parts de SCPI

Les SCPI offrent vraiment aux épargnants l’occasion d’investir sur le long terme et d’espérer toujours gagner de l’argent malgré l’inflation croissante. Les placements, comme l’assurance-vie ou encore les livrets, ont atteint des limites de performance. C’est dans ce sens qu’il faut se tourner vers les SCPI. Avec ses 6 % de rendement possibles, une SCPI offre aux épargnants l’opportunité d’obtenir la source de revenus supplémentaires qu’ils attendent tous. Il est alors conseillé de réinvestir petit à petit le capital obtenu par ses autres épargnes dans l’achat progressif de parts de SCPI.

Prendre des parts de SCPI en démembrement temporaire de propriété

Il est plus avantageux fiscalement, surtout pour ceux qui sont près de la retraite, d’acheter uniquement la nue-propriété des parts de SCPI. Cette stratégie permet d’obtenir des décotes conséquentes pour encore plus de revenus, d’autant plus que ce genre de part n’est assujetti à aucun impôt (que ce soit l’IR, l’IFI, etc.).

Bref, avec ces quelques conseils, les investisseurs désirant acquérir des parts de SCPI devraient s’assurer une certaine pérennité. En adoptant une bonne stratégie, non seulement ils obtiendront de bons rendements sur les SCPI européennes, mais ils pourront aussi toujours faire évoluer leur patrimoine.